Alertes


Le 24/06/18, excursion « grand public » à la daya de Dar Bouazza   Mise à jour récente !

Dimanche 24 juin, les naturalistes du GOMAC ont fait découvrir aux habitants de Dar Bouazza la faune et la flore de la Daya, ce plan d’eau naturel très riche en oiseaux qui se trouve à l’entrée de la ville. Cette sortie visait à sensibiliser le public à la richesse de […]


Le 04/05/18, le Forum de la Mer se penche sur la mobilisation citoyenne en faveur de la daya de Dar Bouazza

Oussama Abaouss a fait une intervention remarquée sur le thème de la mobilisation citoyenne en faveur de la Daya de DAR BOUAZZA au forum de la Mer à El Jadida vendredi 4 mai. Avant cela, une équipe du GOMAC a réalisé une animation nature pour montrer la biodiversité locale au public […]


Dar Bouazza se mobilise pour sa Daya

Le GOMAC était présent lors de la journée de mobilisation des habitants de Dar Bouazza pour sauver leur daya le 01/04/18. Après une séance d’observation des oiseaux et de réponses aux questions de la presse, un pique-nique convivial a eu lieu au bord du lac, magnifique après ce printemps pluvieux.


L’ABHBC protège les ressources en eau et l’environnement à Dar Bouazza

Le GOMAC salue les travaux que l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC) a fait réaliser cet été 2017 autour de la zone humide de Dar Bouazza. De nouveaux gravats qui comblaient la dépression de la daya ont été retirés, permettant de restaurer son volume dans […]


Observation d’oiseaux nord-américains au Maroc en octobre 2016

Plusieurs espèces néarctiques ont été observées dans la région de Oualidia en octobre 2016 : Un Pluvier bronzé (Pluvialis dominica) le 8/10/16 à Khemis Zemamra (6ème mention marocaine) Une Sarcelle cannelle (Spatula cyanoptera) le 8/10/16 aux salines de Oualidia (1ère marocaine) Un Bécasseau de Baird (Calidris Bairdii) le 28/10/16 à […]


Acte de braconnage sur l’un des derniers représentants de Hibou du Cap marocain

L’un de nos membres a découvert un cadavre de Hibou du Cap encore chaud le 14 février 2015 à la Merja Halloufa, non loin de Moulay Bousselham. D’après de jeunes bergers rencontrés sur place, l’oiseau aurait été tiré au fusil, juste avant son arrivée. Cet acte est d’autant plus inadmissible […]